Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil






Je clique sur l'image pour récupérer le bon de commande

Si les chansons de Brassens sont universelles, chacun y porte son propre regard, chacun peut faire sien ce cadeau que nous a laissé le « bon maître ».

C’est bien de cela dont il s’agit dans ce recueil de 45 textes et dessins prépubliés, pour beaucoup, dans la revue Les Amis de Georges.


Jean-Paul Sermonte, poète et écrivain, à la plume, et Héran, dessinateur, au pinceau, esquissent les contours d’un Brassens inattendu, apportant, au travers de ce double prisme, un éclairage nouveau sur des chansons que nous pensions connaître ou que nous découvrons…


L’un et l’autre nous livrent leur vision, leur analyse et leur sensibilité sur les œuvres abordées. Regards croisés, parfois différents, jamais contradictoires, fruits d’une complicité et d’une grande amitié – valeur si chère à Brassens – entre le poète et l’humoriste.


Mélange des genres ? Sans aucun doute. C’est certainement là l’un des secrets des recettes réussies.

Brassens lui-même ne s’y était pas trompé, passant allègrement de la poésie à la gaudriole.


Jean-Paul Sermonte maniant les mots avec brio et pertinence, Héran, les images avec humour, férocité ou tendresse, leur impératif commun reste : « Qu’en aurait pensé Brassens ? Aurait-il aimé ? » Gageons que oui, et qu’il ne sera pas le seul…

Je clique sur l'image pour récupérer le bon de commande

Entre deux chansons interprétées dans leur version originale par Charles Trenet et Tino Rossi, Jean-Paul Sermonte raconte l’histoire de ces chanteurs auxquels Brassens vouait, selon son propre mot, une « admiration fervente et inconditionnelle ».


2 CD EN 1 SEUL à faire découvrir aux jeunes générations.

16€ seulement, port compris

Je clique sur l'image pour récupérer la fiche complète, bon de commande

Accueil - Actualité - L'oeuvre - Image d'une oeuvre - Biographie

Jean-Paul Sermonte vu par - Contacts

La Tombe buissonnière de Georges Brassens

Le cercueil du poète a été dérobé. Le pays tout entier est en émoi et la police, sous tension. L’enquête a été confiée à une jeune policière, qui trouve recours auprès d’un spécialiste de Brassens, à cheveux blancs et au caractère bourru. Deux tempéraments fiers, chatouilleux et irritables, mais contraints de s’entendre pour résoudre le mystère de la tombe profanée. Un voyage dans le monde de la chanson francophone, du suspense et de l’humour.

La Tombe buissonnière de Georges Brassens n’est pas un polar comme les autres, même si aucun des composants – classiques du genre ! – n’y manque : coupable et victime, flic et détective amateur, témoins hauts en couleur, sur fond de suspense savamment dosé.

Cependant, le mariage de ces incontournables ingrédients est totalement inattendu : la victime n’en est pas vraiment une, le coupable n’a rien du tueur en série ou du maniaque de la cambriole, le flic est une « fliquette » – mignonne et intelligente, de surcroît – et le détective amateur est bien trop rhumatisant et hypocondriaque pour songer à se prendre pour Rouletabille ! Ajoutons à cela que le héros de l’histoire – à multiples rebondissements – n’est autre que… Georges Brassens !

On l’aura compris : il coule, dans ce polar, beaucoup plus d’humour et de poésie que de raisiné.

Réédition de l’ouvrage de 2006. Prix  14 € + 2,8 € de port, soit 16,80 € à :

Le Mot de Passe

13, avenue Pierre Brossolette

94400 Vitry-sur-Seine

Voir sur les sites :


Ma petite Bibliothèque => cliquer ici =>


Action suspense => cliquer ici =>


Kabaret Kulturel => cliquer ici =>


Jake Vecchiet Kazeo => cliquer ici =>


Mort Sure Blogspot => cliquer ici =>


Rayon Polar => cliquer ici =>